Le chlordécone, un pesticide contre les charançons et contre l’homme

>Une étude vient de révéler que le chlordécone, un pesticide utilisé dans les bananeraies antillaises, augmente le risque de cancer de la prostate. “Efficace pour décimer les charançons du bananier, le chlordécone l’est également pour induire des cancers chez l’homme. Perturbateur endocrinien et cancérogène, ce pesticide utilisé dans les Antilles françaises a fait l’objet d’une étude de l’Inserm et le CHU de Pointe-à-Pitre, publiée lundi 21 juin dans le Journal of clinical oncology. Les chercheurs ont mis en évidence un lien entre le chlordécone et le cancer de la prostate. Entre 2004 et 2007, 709 hommes souffrant d’un cancer de la prostate et 723 hommes sains ont été suivis par l’équipe de chercheurs. Les résultats indiquent que la molécule augmente de 80 % le risque de développer un cancer de la prostate. Ce risque est accru lorsqu’il y a des antécédents familiaux ou -plus étonnant- si la personne est d’origine antillaise et a séjourné plus d’un an dans un pays industrialisé (à cause d’une modification du mode de vie) (…)”. Lexpress.fr, par Cécile Pinault, le 23.06.2010″