Infos Biotech – Des experts en santé mentale et en urgence médicale encouragent le soutien à la santé des médecins pendant une pandémie– Act-in-biotech

WASHINGTON, 2 juin 2020 / PRNewswire / – Dans un déclaration commune, la médecine d’urgence et d’autres associations médicales, universitaires et experts en psychiatrie de premier plan décrivent les mesures à prendre pour soutenir la santé mentale des médecins d’urgence et autres professionnels de la santé qui risquent actuellement leur vie pour soigner des patients pendant cette pandémie.

« Le choix d’un médecin pour traiter votre santé mentale doit être encouragé et non pénalisé », a-t-il déclaré. William Jaquis, MD, FACEP, président de la Collège américain des médecins d’urgence (ACEP) « Les efforts pour préserver et protéger la santé mentale des équipes de soins d’urgence doivent être priorisés maintenant et après cette pandémie. »

La santé physique et mentale optimale des médecins et autres cliniciens est propice à la santé et à la sécurité optimales des patients, indique le communiqué conjoint. Les médecins et les autres professionnels de la santé devraient se sentir à l’aise de chercher un traitement pour les symptômes psychiatriques, comme n’importe qui d’autre. Les antécédents de maladie mentale ou de traitement de la toxicomanie (SUD) d’un professionnel de la santé ne doivent pas être utilisés comme indicateur de sa capacité actuelle ou future à pratiquer la médecine avec compétence.

Ces principaux groupes médicaux estiment que les organismes d’accréditation devraient s’abstenir à la fois de décourager les médecins de chercher de l’aide professionnelle et de décourager les médecins de se joindre à des groupes de soutien par les pairs. Il ne devrait pas y avoir de représailles pour un médecin qui s’engage dans de tels efforts thérapeutiques.

Selon le communiqué, « Pour la plupart des médecins et des cliniciens, la recherche d’un traitement de santé mentale déclenche une crainte légitime de perte résultant d’une licence, d’une perte de revenu ou d’autres revers professionnels. Ces craintes sont connues pour dissuader les médecins d’accéder aux soins de santé mentale nécessaires. La recherche de soins devrait être fortement encouragée et non pénalisée. « 

« Tout aussi important que la fourniture d’équipements de protection individuelle est la nécessité de veiller à ce que la santé mentale de nos médecins de première ligne soit prise en compte pendant la pandémie de COVID-19 », a déclaré le président de l’American Psychiatric Association. Jeffrey Geller, MD, MPH. « Chaque professionnel de la santé devrait chercher de l’aide si nécessaire sans hésitation, et un collègue devrait les aider à le faire si une telle assistance est nécessaire. »

La déclaration conjointe est signée par l’American College of Emergency Physicians (ACEP), l’American Academy of Allergy, Asthma and Immunology (AAAAI), l’American Academy of Child and Adolescent Psychiatry (AACAP), l’American Academy of Family Physicians ( AAFP), American Academy of Hospice and Palliative Medicine (AAHPM), American Academy of Neurology (AAN), American Academy of Ophthalmology (AAO), American Academy of Physical Medicine and Rehabilitation (AAPMR), American Association of Emergency Psychiatry (AAEP) ), American Association of Suicidology (AAS), American College of Obstetricians and Gynecologists (ACOG), American College of Physicians (ACP), Collège américain de médecine préventive (ACPM), American College of Surgeons (ACS), American Epilepsy Society (AES), American Foundation for Suicide Prevention (AFSP), American Geriatric Society (AGS), American Medical Association (AMA), American Psychiatric Association (APA), American Society for Clinical Pathology (ASCP), American Society of Anesthesiologists (ASA), American Society of Colon and Rectal Surgeons (ASCRS), American Society of Hematology (ASH), American Society of Nephrology (ASN), American Thoracic Society (ATS), American Urological Association (AUA), Coalition on Psychiatric Emergencies (CPE), Council of Residency Directors in Emergency Medicine (CORD), Council for Medical Specialty Societies (CMSS), Depression and Bipolar Support Alliance (DBSA), Dr.Lorna Breen Heroes ‘ Foundation, Association of Residents of Emergency Medicine (EMRA), Association of Emergency Nurses (ENA), Federation of State Medical Boards (FSMB), Society of Infectious Diseases of America (IDSA), National Alliance on E Maladie mentale (NAMI), North Ame Rich Spine Society (NASS), Society for Academic Emergency Medicine (SAEM), Society for Medical Assistants in Emergency Medicine (SEMPA), Society for Hospital Medicine (SHM), Society for Radiologie interventionnelle (SIR) et la Société des chirurgiens thoraciques (STS))

Cision Voir le contenu original pour télécharger du multimédia:http://www.prnewswire.com/news-releases/mental-health-and-emergency-medical-experts-encourage-support-for-clinicians-health-during-pandemic-301069420.html

SOURCE Collège américain des médecins d’urgence (ACEP)

Source: Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *