Infos Biotech – Akouos envisage une introduction en bourse de 100 millions de dollars pour soutenir les programmes de thérapie génique contre la perte auditive – Act-in-biotech

IPO

Trois mois après avoir entendu une entreprise axée sur la perte auditive Akouos obtenu 105 millions de dollars dans le cadre d’un tour de financement de série B, la société basée à Boston envisage un premier appel public à l’épargne évalué à environ 100 millions de dollars.

Akouos est une société de médecine génétique qui développe des thérapies géniques potentielles pour restaurer et améliorer la perte auditive. Le programme principal de la société est AK-OTOF, une thérapie génique pour les personnes souffrant de perte auditive neurosensorielle due à des mutations du gène de l’otoferlin (OTOF). Environ 7 000 personnes sont touchées par cette mutation, spécule la société. Dans son dépôt avec la Securities and Exchange Commission des États-Unis, Akouos a déclaré que les progrès technologiques ont ouvert la voie à un traitement ponctuel potentiel des troubles auditifs avec un traitement de thérapie génique.

Pour son principal candidat, la société a déclaré qu’elle pouvait restaurer l’expression de l’otoferlin par la livraison ciblée d’un AAVAnc propriétaire. La société est en train de concevoir un essai de phase I / II pour AK-OTOF et Akouos a déclaré qu’elle prévoyait que les résultats lui permettraient de déterminer rapidement une réponse clinique.

«Il n’existe actuellement aucune thérapie pharmacologique approuvée pour le traitement ou la gestion de la perte auditive médiée par l’OTOF, ou toute autre forme de perte auditive neurosensorielle. Nous croyons que notre produit candidat a le potentiel de restaurer l’audition physiologique et d’offrir des avantages durables à ces personnes et à leurs familles. Nous prévoyons de soumettre une demande de nouveau médicament expérimental, ou IND, pour AK-OTOF pour la perte auditive médiée par OTOF à la FDA en 2021, et nous prévoyons de communiquer des données cliniques préliminaires en 2022 », a déclaré la société dans son dossier SEC.

En plus de AK-OTOF, Akouos a un certain nombre de programmes dans son pipeline de développement. Il a déclaré que ses programmes les plus avancés s’adressent à une gamme de cellules de l’oreille interne et exploitent différentes modalités. Ces programmes comprennent CLRN1 pour Usher Type 3A, un trouble autosomique récessif caractérisé par une perte progressive de l’audition et de la vision; GJB2 pour une forme courante de surdité monogénique et de perte auditive; et l’administration d’un anti-VEGF, un inhibiteur du facteur de croissance endothélial vasculaire, ou VEGF, une protéine qui peut provoquer une croissance anormale des vaisseaux sanguins, pour le traitement du schwannome vestibulaire, une tumeur du nerf vestibulaire auditif.

Akouos a déposé son prospectus d’introduction en bourse la semaine dernière auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. La société prévoit de s’inscrire à la Bourse du Nasdaq sous le symbole boursier AKUS. Akouos a été créée en 2016 et a levé à ce jour 162,7 millions de dollars pour soutenir ses efforts de recherche et développement.

Après son tour de financement de mars de série B, Manny Simons, président et chef de la direction d’Akouos, a prédit que 2020 serait une année de croissance pour l’entreprise.

Embauche en cours Embauche actuellement de représentants des ventes, de chercheurs cliniques, d'ingénieurs, de professionnels de la science et de la recherche et d'autres disciplines. Parcourir les emplois

Source: Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *