Biotech Europe- Une souche COVID-19 de New York est probablement venue d’Europe, pas de Chine – étude – Act-in-biotech

NOUS

Obtenez une URL courte

Une nouvelle étude publiée dans la revue Science révèle que la souche de coronavirus COVID-19 se propageant à New York n’est probablement pas venue directement de Chine, l’épicentre d’origine de la maladie, mais d’Europe.

le étude, dirigée par la Icahn School of Medicine at Mount Sinai (ISMMS), a découvert que l’épidémie de coronavirus à New York «résultait principalement d’une transmission non suivie entre les États-Unis et l’Europe, avec des preuves limitées pour soutenir toute introduction directe de Chine». selon un Communiqué de presse du Mont Sinaï du 2 juin.

Les résultats étaient basés sur le séquençage de «90 génomes du SRAS-CoV-2 provenant de 84 des plus de 800 cas confirmés de COVID-19 positifs dans le système de santé du mont Sinaï». Les échantillons de SARS-CoV-2, le virus qui cause COVID-19, ont été collectés auprès de patients qui recevaient un traitement pour la maladie du Mount Sinai Health System entre le 29 février et le 18 mars. L’étude a impliqué 44 femmes et 40 hommes entre les âges de 20 et 80 ans.

« Nous avons séquencé les génomes de cas COVID-19 identifiés jusqu’au 18 mars », a déclaré Harm van Bakel, professeur adjoint de génétique et des sciences génomiques à l’ISMMS, dans le communiqué de presse. « Ces cas ont été tirés de 21 quartiers de New York dans quatre arrondissements (Manhattan, Bronx, Queens et Brooklyn), ainsi que de deux villes du comté de Westchester voisin. »

Les chercheurs ont ensuite comparé les séquences avec plus de 2000 génomes de coronavirus accessibles au public dans le monde entier pour identifier l’origine probable de la souche qui avait infecté les résidents de New York qui recevaient un traitement du mont Sinaï.

Une étude réalisée par des scientifiques du centre médical universitaire Langone Health de l’Université de New York en avril a également examiné des échantillons viraux de 75 patients COVID-19 de la ville. Les chercheurs ont découvert qu’environ les deux tiers des infections étaient importées de pays européens comme la Grande-Bretagne, la France et l’Autriche.

Le premier cas de COVID-19 à New York a été signalé le 29 février. Depuis lors, près de 400 000 cas ont été confirmés dans l’État et plus de 30 000 personnes sont décédées des suites de la maladie, selon les dernières données de Worldometer.

Source: Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *