Biotech Europe- Thermo Fisher augmente son offre de QIAGEN de 1 milliard de dollars – Act-in-biotech

Sac d'argent

Thermo Fisher Scientific adouci son offre pour QIAGEN avec 1 milliard de dollars supplémentaires pour acquérir les capacités de diagnostic de la société européenne pour le cancer et le COVID-19. Cette augmentation reflète l’impact financier positif de COVID-19 sur le résultat net de la société européenne de diagnostic.

Jeudi, Thermo Fisher a déclaré avoir augmenté l’offre d’achat initialement signalé à 39 € par action à 43 € par action, soit une augmentation de 35% par rapport au cours de l’action QIAGEN qui a clôturé le 2 mars, le dernier jour de bourse avant que Thermo Fisher n’ait annoncé publiquement son intention d’acheter la société. L’offre boostée reflète une croissance financière positive que QIAGEN a publiée dans sa dernière divulgation financière. Suite à l’annonce de Thermo Fisher jeudi, le cours de l’action QIAGEN a bondi d’environ 3% pour clôturer à 47,68 $, ce qui se traduit par 41,73 € par action.

L’accord a été approuvé à l’unanimité par le Conseil de Surveillance et le Directoire de QIAGEN. Ces conseils ont recommandé aux actionnaires de QIAGEN d’accepter l’accord. Cependant, l’un des principaux actionnaires de QIAGEN, Davidson Kempner Capital Management, a exhorté les actionnaires à rejeter l’accord. Dans une lettre ouverte, Davidson Kemper a qualifié l’offre modifiée de «totalement inadéquate» et a déclaré qu’elle n’accepterait pas l’offre.

Dans son lettre ouverte, Davidson Kemper a souligné les outils de diagnostic que QIAGEN a développés pour COVID-19 comme sa principale raison de rejeter l’offre actuelle. Davidson Kemper a déclaré que « COVID-19 a un impact significatif à long terme sur l’industrie du diagnostic, et que ces tendances vont être un moteur important pour les perspectives et la valeur fondamentale de l’entreprise à court et à long terme. » Alors que la majeure partie des économies mondiales continuent de sortir du verrouillage, Davidson Kemper a déclaré que les diagnostics contre la pandémie continueront d’être très demandés, ce qui rendra l’entreprise plus précieuse. Davidson Kemper a fixé la valeur de QIAGEN à 50 € par action.

Dans son annonce jeudi concernant l’augmentation de l’offre, Marc N. Casper, président et chef de la direction de Thermo Fisher, a reconnu comment COVID-19 a changé le paysage depuis l’annonce de l’accord original en mars.

«La dynamique de l’industrie a considérablement changé au cours des derniers mois, créant des vents arrière et des vents contraires pour nos entreprises. Nos deux sociétés jouent un rôle important en aidant les clients à lutter contre la pandémie de COVID-19. Après mûre réflexion, nous avons décidé d’augmenter notre offre pour QIAGEN afin de refléter la juste valeur de l’entreprise compte tenu de l’environnement actuel », a déclaré Casper dans un communiqué.

Casper a ajouté qu’il est convaincu que la transaction modifiée créera de la valeur pour les actionnaires et bénéficiera également à la société en «combinant nos capacités pour lutter contre les maladies infectieuses et d’autres problèmes de santé». Casper a déclaré qu’il prévoyait que l’accord serait finalisé au premier semestre 2021.

Thierry Bernard, PDG de QIAGEN NV, a rappelé que les conseils d’administration de la société recommandent aux actionnaires d’accepter l’offre. Bernard a déclaré que l’augmentation de l’offre d’achat «reflète les améliorations de nos performances commerciales et de nos perspectives d’avenir suite à la pandémie de coronavirus.

« La justification de cette étape stratégique est plus solide que jamais, d’autant plus que la valeur des tests moléculaires devient de plus en plus évidente. Cette combinaison est conçue pour permettre aux employés de QIAGEN et à notre portefeuille de solutions Sample to Insight d’avoir un impact encore plus important sur la société tout en apportant une valeur en espèces importante à nos actionnaires », a déclaré Bernard dans un communiqué.

En plus de l’offre supplémentaire de 1 milliard de dollars, l’accord modifié a réduit le seuil d’acceptation minimum de 75% à 66,67% du capital-actions ordinaire émis et en circulation de QIAGEN à la fin de la période d’acceptation le 10 août. De plus, la modification prévoit un montant de 95 $ millions de remboursements à Thermo Fisher si le seuil d’acceptation minimum n’est pas atteint.

Source: Source link