Biotech Europe- BioSpace Global Roundup, 30 juillet – Act-in-biotech

Globe dans Grass_Compressed

Hutchison China MediTech (Chi-Med) – Hutchison China MediTech Limited, mieux connue sous le nom de Chi-Med, a annoncé un amendement à son accord de collaboration de 2013 avec Eli Lilly concernant la commercialisation d’Elunate (capsules de fruquintinib) en Chine. Aux termes de l’amendement 2020, Lilly conservera les droits de commercialisation exclusifs et, par conséquent, continuera à consolider les ventes d’Elunate en Chine. Chi-Med collaborera avec Lilly pour commercialiser Elunate à travers la Chine. À partir du 1er octobre, Chi-Med sera responsable du développement et de l’exécution de toutes les activités médicales de détail, de promotion et de marketing locales et régionales en Chine pour Elunate. Lilly et Chi-Med continueront de collaborer, comme auparavant, à la formulation et à l’exécution de la stratégie nationale de marketing et des événements en Chine pour Elunate.

En outre, Chi-Med a annoncé que la China National Medical Products Administration avait accordé le statut d’examen prioritaire à la demande de nouveau médicament pour le savolitinib pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules avec des mutations MET Exon 14 sautées. Il s’agit du premier dépôt de NDA pour le savolitinib dans le monde et le premier pour un inhibiteur MET sélectif en Chine.

SignPost Cancer – SignPost Cancer Dx Inc. du Canada a déposé un brevet provisoire pour le principal test de diagnostic de la société, BreastDefense. L’objectif de SignPost est de créer le test de dépistage du cancer du sein le plus précis au monde en utilisant BreastDefense. BreastDefense est conçu pour détecter tous les principaux sous-types de cancers du sein invasifs des stades 1 à 4. Le test a des taux de précision de 98% ou plus – éliminant presque les faux positifs (sensibilité) et les faux négatifs, a déclaré la société. SignPost a l’intention de développer BreastDefense à la fois sous forme de biopsie tissulaire et de biopsie liquide. La biopsie liquide aidera les survivantes du cancer du sein à surveiller la rémission et peut également être utilisée pour aider les mammographes à améliorer considérablement la précision du dépistage annuel du cancer du sein. La biopsie tissulaire aidera les pathologistes en améliorant la précision dans les cas ambigus et aidera à prévenir d’éventuelles erreurs de diagnostic.

Produits pharmaceutiques Enthera – La société italienne Enthera Pharmaceuticals a réalisé un tour de financement de série A de 28 millions d’euros. La série A était codirigée par l’investisseur en démarrage Sofinnova Partners, une société européenne de capital-risque leader dans les sciences de la vie basée à Paris, Londres et Milan, et l’investisseur entrant AbbVie, avec un investissement supplémentaire du JDRF T1D Fund (le fonds de capital-risque de FRDJ) et plusieurs investisseurs italiens dont un groupe coordonné par Banor SIM, un groupe coordonné par Banca Profilo via Arepo Fiduciaria et Indaco Venture Partners SGR. Les 28 millions d’euros levés constituent le plus grand tour de financement de série A soutenu par le capital-risque pour une société de biotechnologie italienne à ce jour. La série A marque le premier investissement en capital-risque d’AbbVie dans une société italienne. Enthera a également été le premier investissement européen du fonds FRDJ T1D, qui avait précédemment investi dans la Société lors de son tour de financement de 4 millions d’euros de prolongation de démarrage en 2018. Le produit du financement de série A sera utilisé pour obtenir une preuve de concept clinique via une première étude chez l’homme d’Ent001, le candidat principal d’Enthera. Ent001 est le seul médicament en développement ayant le potentiel de restaurer le compartiment des cellules bêta pancréatiques dans le diabète de type 1 ainsi que la structure intestinale d’origine dans les maladies inflammatoires de l’intestin, afin de rétablir la fonction des organes. Les fonds seront également utilisés pour développer davantage le pipeline d’Enthera.

Script ADN – DNA Script, basée à Paris, a annoncé une extension de 50 millions de dollars de son financement de série B, portant l’investissement total de ce tour à 89 millions de dollars. Ce cycle sursouscrit est dirigé par Casdin Capital et rejoint par Danaher Life Sciences, Agilent Technologies, Merck KGaA via sa filiale de capital-risque, M Ventures – trois des leaders mondiaux de la synthèse d’oligo – LSP, le Bpifrance Large Venture Fund et Illumina Ventures. Le financement de ce cycle d’investissement permettra à DNA Script d’accélérer le développement de sa suite de technologies de synthèse enzymatique d’ADN (EDS) – en particulier, pour soutenir le lancement commercial de l’imprimante de table SYNTAX DNA de la société. DNA Script commencera bientôt à tester le système SYNTAX avec un groupe restreint de partenaires, avec des plans pour lancer un programme de test bêta plus tard cette année et prendre des commandes pour l’imprimante ADN d’ici l’année prochaine. À long terme, le financement du financement de série B permettra à DNA Script de développer davantage la technologie de synthèse enzymatique de base de la société – en particulier, vers le développement de nouvelles plates-formes de synthèse – ainsi que de renforcer ses capacités commerciales et de fabrication.

Intravacc – La société néerlandaise Intravacc et le groupe suisse Celonic ont signé un accord pour développer un vaccin COVID-19 basé sur une protéine immunogène Spike (S) du SRAS-CoV-2 combinée à la technologie exclusive Outer Membrane Vesicle (OMV) d’Intravacc. Des études précliniques commenceront prochainement pour sélectionner la meilleure protéine candidate pour le vaccin. La collaboration vise à accélérer le développement du vaccin protéique COVID-19 OMV d’Intravacc, qui devrait entrer en phase d’essais cliniques en 2021.

Vico Therapeutics – Également basé aux Pays-Bas, Vico Therapeutics a levé 31 millions de dollars (27 millions d’euros) dans le cadre d’un tour de financement de série A. Vico utilisera ce financement pour faire progresser sa plate-forme principale de stade préclinique avancé pour les oligo-nucléotides antisens (AON) pour le développement de thérapies pour différentes formes d’ataxie spinocérébelleuse (SCA) et de maladie de Huntington (HD) dans les premiers essais cliniques chez l’homme à la fin de 2021 Sa plateforme d’édition d’ARN de découverte précoce est orientée vers le syndrome RETT. L’actif principal de Vico est une thérapie expérimentale AON ciblant les répétitions trinucléotidiques expansées (CAG) qui se traduisent par des étirements de polyglutamine (polyQ) anormalement longs et toxiques dans les protéines qui provoquent une série de troubles neurodégénératifs polyQ comme l’ataxie spinocérébelleuse de type 1 (SCA1), type 3 (SCA3) ) et la maladie de Huntington (HD). Le financement a été mené par Life Science Partners (LSP), codirigé par Kurma Partners et soutenu par Pontifax, Droia Genetic Disease, Polaris Partners et Pureos Bioventures et Idinvest Partners.

BioNTech – La société pharmaceutique allemande BioNTech SE a clôturé son offre souscrite à 93 dollars par action, avec un produit brut d’environ 512 millions de dollars. JP Morgan, BofA Securities et Berenberg ont agi en tant que co-teneurs de livres principaux pour l’Offre souscrite.

Groupe Avacta – Avacta Group plc a annoncé une extension de sa collaboration et de son accord de licence avec Daewoong Pharmaceutical Co. Ltd. des patients gravement malades atteints de COVID-19 et de se préparer également à développer rapidement des thérapies similaires pour les futures pandémies mondiales. AffyXell Therapeutics, la coentreprise de thérapie cellulaire et génique de nouvelle génération entre Avacta et Daewoong Pharmaceutical, développe une nouvelle classe de traitements par cellules souches mésenchymateuses (MSC) qui sont conçus pour produire également des thérapies Affimer chez le patient sur le site d’action.

Source: Source link