Biotech Canada- Un réseau de laboratoires pancanadiens suit les mutations du COVID-19 – Act-in-biotech

Un réseau de laboratoires à travers le Canada étudie les mutations de l’empreinte génétique du COVID-19 pour suivre les modes de transmission à travers le pays et à l’étranger.

Dirigée par le Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada et Génome Canada, la recherche vise à identifier le plus de séquences génétiques possible.

Le but est de comprendre quelles séquences circulent au Canada et de les comparer à d’autres dans le monde.

« La surveillance de la propagation interprovinciale ou internationale du virus deviendra de plus en plus importante à mesure que les mesures de santé publique seront lentement levées et que les voyages transfrontaliers reprendront », a déclaré Natalie Mohamed, porte-parole de l’Agence de la santé publique du Canada, dans une réponse écrite aux questions.

«Les variantes génétiques peuvent également influer sur la sensibilité et le rendement des méthodes de diagnostic COVID-19 actuelles. En comparant les séquences du génome viral, nous serons en mesure de surveiller la propagation de ces lignées établies au Canada.»

L’agence a déclaré que la plupart des mutations génétiques du virus sont «silencieuses», ce qui signifie qu’elles ne modifient pas la fonction du virus ni ne le rendent plus dangereux. Cependant, ces différences génétiques peuvent être utilisées pour identifier différentes variations qui forment une lignée, avec un ancêtre et des descendants communs.

Identifier la source des nouveaux cas

Comprendre les variations qui circulent au Canada aidera à identifier la source de nouveaux cas à mesure que les restrictions de voyage seront levées.

Il peut également aider à identifier les liens entre les cas lors de l’enquête sur les épidémies, ce qui est particulièrement utile lorsque la recherche des contacts n’est pas disponible ou n’est pas concluante.

L’agence a déclaré qu’il était trop tôt pour dire si le Canada avait des lignées de virus distinctes.

Il a déclaré que la surveillance des variantes virales et génétiques sera essentielle pour garantir l’efficacité de tous les vaccins et traitements, et peut aider à garantir l’exactitude des tests de dépistage du virus.

« Nous devons surveiller en permanence leur efficacité, sinon nous risquons de manquer des cas positifs », a déclaré Mohamed en référence aux méthodes de test.

La recherche est effectuée par le biais du Réseau canadien de génomique COVID-19 (CanCOGen), un consortium d’institutions universitaires et de santé publique, d’hôpitaux et de grands centres de séquençage canadiens.

Le projet a été financé pendant deux ans avec 40 millions de dollars du gouvernement fédéral, a annoncé en avril.

« Nous soumettons déjà nos données de séquence de virus aux bases de données du domaine public et mettrons les résultats de l’étude à la disposition du public dès qu’ils seront disponibles », a déclaré Mohamed.

Séquences de virus individuelles soumises à des bases de données open source

Bien que les résultats seront publiés à une date ultérieure, les données elles-mêmes sont partagées avec des bases de données open source, comme le site Web NextStrain, au fur et à mesure de leur génération.

Un porte-parole du Roy Romanow Lab en Saskatchewan a déclaré que les mutations montrées sur NextStrain, comme celle identifiée dans cette province, sont «extrêmement petites».

« La majorité de ces changements se produisent de manière aléatoire et n’affectent en rien le virus », a-t-il ajouté.

« Il est important de noter qu’à l’heure actuelle, aucune des mutations n’a montré une augmentation de l’infectiosité. »

Il a déclaré que les coronavirus mutent très lentement par rapport à des virus comme la grippe ou le VIH.

Le Laboratoire national de microbiologie possède des centres à Winnipeg, au Manitoba, à Guelph, en Ontario, à St. Hyacinthe, au Québec. et Lethbridge, Alb.

Source: Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *