Biotech Canada- Repare Therapeutics annonce le dosage du premier patient dans l’essai clinique de phase 1/2 du RP-3500 – Act-in-biotech

CAMBRIDGE, Massachusetts & MONTRÉAL – (FIL D’AFFAIRES) – Repare Therapeutics Inc. («Repare» ou la «Société») (Nasdaq: RPTX), une société leader en oncologie de précision rendue possible grâce à son approche exclusive de létalité synthétique pour la découverte et le développement de nouvelles thérapies, a annoncé aujourd’hui que le premier patient avait été dosé au cours de la phase 1 / 2 essai clinique du RP-3500, un inhibiteur oral puissant et sélectif de petites molécules de l’ATR (Ataxia-Telangiectasia and Rad3-related protein kinase) pour le traitement de tumeurs solides présentant des altérations génomiques spécifiques liées à l’instabilité du génome, y compris celles du gène ATM (ataxie kinase mutée par téléangectasie). L’essai multicentrique recrutera des patients atteints de tumeurs solides avancées de toute histologie qui hébergent des altérations géniques suggérant une sensibilité à l’inhibition de l’ATR telle que découverte par la plate-forme exclusive SNIPRx® de Repare. Le dosage fait suite à l’acceptation par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis de la demande de nouveau médicament expérimental (IND) de la société au début du mois.

«L’étude TRESR (Treatment Enabled by SNIPRx) du RP-3500 en monothérapie ou en association avec le talazoparib est une approche ciblée prometteuse pour une gamme de cancers difficiles à traiter chez les patients présentant des tumeurs présentant des altérations génétiques que nous avons identifiées et nous pensons pourrait prédire la réponse », a déclaré Lloyd M. Segal, président et chef de la direction de Repare. «Le plan de développement du RP-3500 reflète notre stratégie de développement de traitements oncologiques différenciés dans des tumeurs hautement ciblées.»

L’essai clinique de phase 1/2 est un essai multicentrique, ouvert, à augmentation de dose et d’expansion qui devrait recruter environ 230 patients atteints de tumeurs solides avancées de toute histologie qui hébergent des altérations génétiques déterminées précliniquement pour suggérer une sensibilité à RP-3500 seul ou en association avec l’inhibiteur PARP, le talazoparib. Le critère de jugement principal dans la partie de phase 1 de l’étude sera une évaluation de l’innocuité et de la tolérabilité et la détermination d’une dose pour la partie de phase 2 de l’essai. La partie monothérapie de phase 2 de l’essai devrait permettre d’évaluer davantage l’efficacité du RP-3500 dans les tumeurs sélectionnées par biomarqueurs. Les objectifs supplémentaires comprennent les évaluations de l’activité antitumorale, la pharmacocinétique (PK), la pharmacodynamique (PD) et la confirmation des biomarqueurs prédictifs. Le premier dosage des patients a eu lieu à l’Université du Texas MD Anderson Cancer Center («MDACC») sous la direction du chercheur principal Timothy Yap, MD, Ph.D., professeur agrégé au Département de recherche sur la thérapeutique anticancéreuse du MDACC. Des centres supplémentaires aux États-Unis, au Canada et en Europe devraient être ouverts à court terme pour le recrutement de patients.

Le RP-3500 a montré une activité antitumorale substantielle dans plusieurs modèles précliniques de tumeurs solides à des doses inférieures à la dose maximale tolérée. Dans les études précliniques, des réponses soutenues ont été associées à la présence d’altérations moléculaires spécifiques qui seront testées dans des études cliniques. Le RP-3500 a également montré une activité anti-tumorale préclinique en combinaison avec plusieurs inhibiteurs de PARP en présence d’altérations génétiques spécifiquement identifiées. Repare a sélectionné le talazoparib à tester en association avec le RP-3500 en collaboration avec Pfizer. Le talazoparib est fourni par Pfizer à Repare aux fins de l’essai clinique.

À propos de la plateforme SNIPRx® de Repare

La plate-forme SNIPRx® de Repare est une approche de criblage CRISPR à l’échelle du génome qui utilise des lignées cellulaires isogéniques propriétaires pour identifier des paires de gènes létaux synthétiques nouvelles et connues et les patients correspondants qui sont les plus susceptibles de bénéficier des thérapies de la société en fonction du profil génétique de leur tumeurs. La plate-forme de Repare permet le développement de thérapies de précision chez les patients dont les tumeurs contiennent une ou plusieurs altérations génomiques identifiées par le dépistage SNIPRx®, afin de cibler de manière sélective les patients les plus susceptibles de tirer un bénéfice clinique des produits candidats résultants.

À propos de Repare Therapeutics, Inc.

Repare Therapeutics est une société leader en oncologie de précision, grâce à son approche exclusive de létalité synthétique pour la découverte et le développement de nouvelles thérapies. La société utilise sa plate-forme SNIPRx® à l’échelle du génome, compatible CRISPR, pour découvrir et développer systématiquement des thérapies anticancéreuses hautement ciblées axées sur l’instabilité génomique, y compris la réponse aux dommages à l’ADN. Le portefeuille de la société comprend son produit candidat principal RP-3500, un inhibiteur potentiel de l’ATR de premier plan, ainsi que des programmes d’inhibiteur de CCNE1-SL et d’inhibiteur de Polθ. Pour plus d’informations, s’il vous plaît visitez www.reparerx.com.

SNIPRx® est une marque déposée de Repare Therapeutics Inc.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des «déclarations prospectives» au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques sont des «déclarations prospectives», y compris celles relatives à des événements futurs. Dans certains cas, vous pouvez identifier les énoncés prospectifs par des termes tels que «peut», «pourrait», «sera», «devrait», «s’attendre», «planifier», «anticiper», «projeter», «croire, »« Estimer »,« prédire »,« potentiel »,« avoir l’intention »ou« continuer », le négatif de termes comme ceux-ci ou d’une autre terminologie comparable, et d’autres mots ou termes de sens similaire. Ces déclarations prospectives sont basées sur les attentes et les hypothèses de la société à la date du présent communiqué de presse. Chacun de ces énoncés prospectifs comporte des risques et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les programmes de développement clinique, les résultats ou les performances futurs de la société diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse comprennent, mais sans s’y limiter, des déclarations concernant le développement clinique et le potentiel thérapeutique du RP-3500 et l’essai clinique de phase 1/2 du RP-3500 de la société, y compris la conception de l’essai, patient inscription, activation des sites cliniques et emplacements. De nombreux facteurs peuvent entraîner des différences entre les attentes actuelles et les résultats réels, y compris les impacts de la pandémie de COVID-19 sur les activités de la société, les essais cliniques et la situation financière, les données inattendues de sécurité ou d’efficacité observées lors d’études précliniques ou d’essais cliniques, l’activation du site d’essais cliniques ou des taux d’inscription inférieurs aux prévisions, des changements dans la concurrence prévue ou existante, des changements dans l’environnement réglementaire, les incertitudes et le calendrier du processus d’approbation réglementaire, et les litiges imprévus ou autres différends. D’autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels de la société diffèrent de ceux exprimés ou implicites dans les déclarations prospectives du présent communiqué de presse sont identifiés dans la section intitulée «Facteurs de risque» du prospectus final de la société daté du 18 juin 2020 et déposé auprès du Securities and Exchange Commission conformément à la règle 424 (b) promulguée en vertu du US Securities Act de 1933, tel que modifié. Sauf si la loi l’exige, la société n’assume aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans les présentes pour refléter tout changement dans les attentes, même lorsque de nouvelles informations deviennent disponibles.

Consultez la version source sur businesswire.com: https://www.businesswire.com/news/home/20200729005109/fr/

Source: Source link