Biotech Canada- Les soins virtuels sont de vrais soins: un sondage national montre que les Canadiens sont extrêmement satisfaits des soins de santé virtuels – Act-in-biotech

OTTAWA, ON, 8 juin 2020 / CNW / – Le Association médicale canadienne (CMA) a publié un sondage national montrant aujourd’hui que les Canadiens adoptent les options de soins virtuels et aimeraient les voir non seulement se poursuivre après la fin de la crise du COVID-19, mais aussi s’améliorer et s’étendre à l’avenir.

Le sondage national mené par Abacus Data entre le 14e et 17e de Mai 2020 ont constaté que près de la moitié de tous les Canadiens ont maintenant consulté un médecin en utilisant des options de soins virtuels et qu’ils sont très satisfaits des résultats. Ceux qui ont communiqué avec leur médecin pendant le COVID-19 rapportent un taux de satisfaction de 91%, soit 17 points de plus que les visites aux urgences en personne. À l’avenir, près de la moitié (46%) des Canadiens qui ont eu l’occasion d’utiliser des soins virtuels depuis l’éclosion de pandémie préféreraient une méthode virtuelle comme premier point de contact avec leur médecin.

«Des mesures physiques de distanciation conçues pour assurer la sécurité des Canadiens pendant notre lutte contre le COVID-19 ont conduit à l’adoption de soins virtuels par nécessité», explique le Dr Sandy Buchman, Président de l’AMC. « Le train a quitté la gare maintenant que les Canadiens ont eu accès à des soins virtuels et ils ont vécu une expérience extrêmement positive lorsqu’ils l’ont fait. Nous devons continuer sur cette lancée. Les Canadiens devraient pouvoir accéder aux soins de santé dans un mode opportun et pratique. « 

Le sondage a également souligné que la moitié des Canadiens croient que les soins virtuels pourraient avoir une incidence sur le coût de notre système de santé, améliorer l’accès aux spécialistes (45%) et la rapidité des résultats des tests (41%).

Plus tôt cette année, un groupe de travail dirigé par l’AMC a publié un rapport décrivant des recommandations sur la façon dont le gouvernement fédéral et les intervenants peuvent améliorer et étendre les soins virtuels partout Canada.

«Ce qu’il faut maintenant, c’est que le gouvernement fédéral facilite un cadre pancanadien pour les soins virtuels, les provinces et les territoires jouant un rôle clé dans l’amélioration et l’expansion des soins virtuels», a déclaré le coprésident du Groupe de travail sur les soins virtuels et l’ancien président de l’AMC. , Dr. Gigi Osler. «Tous les Canadiens – des collectivités urbaines aux régions rurales, éloignées et autochtones – peuvent bénéficier de plus de choix et de commodité en ce qui concerne l’accès aux soins de santé et leur prestation.»

De plus amples renseignements sur le groupe de travail sur les soins virtuels et la recherche sur l’opinion publique sont disponibles en ligne à: https://www.cma.ca/virtual-care

À propos de l’AMC

Depuis 1867, l’Association médicale canadienne est la voix nationale de Canada profession médicale. Nous travaillons avec des médecins, des résidents et des étudiants en médecine sur des questions importantes pour la profession et la santé des Canadiens. Nous plaidons pour des politiques et des programmes qui entraînent des changements significatifs pour les médecins et leurs patients.

SOURCE Association médicale canadienne

Source: Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *